Actualités

Encore le temps des insectes

Le temps reste encore et toujours favorable aux mouvements des insectes. Des libellules (aeschnes, sympetrums...) seules ou accouplées en vol en tandem font des mouvements vers le sud, tout comme les papillons vulcains, piérides ou belles dames. Mais la migration des insectes n'est conçue qu'avec un billet aller sans retour pour les courageux voiliers. Le retour sera « confié » à la génération suivante au printemps prochain. Nouveauté due aux changements climatiques, des papillons Vulcains hivernent maintenant en nombre à l'état adulte dans les Hauts-de-France notamment dans nos dépendances à la campagne. Comme pour le paon du jour, il va essayer de trouver refuge dans nos habitations. Des observations sur la côte des Hauts-de-France montrent que finalement même des paons du jour réputés sédentaires font des mouvements migratoires du moins cette année.

Ph. Carruette - 23 octobre 2021 - crédit photo V. Caron