Actualités

La première migration des jeunes sternes.

Sur le littoral, les sternes adultes sont accompagnées de leurs grands juvéniles pour leur première migration. Les parents vont les emmener jusqu’aux côtes d’Afrique. Tout au long du voyage ces jeunes sont encore nourris en mer en partie par les parents qui leur apprennent les techniques de pêche aux sprats et aux lançons. Partir en famille finalement rien de tel pour forger les générations futures ! Le 5 juillet 2021 une Sterne caugek est porteuse d’une bague jaune annotée HC7. Elle a été baguée le 14 juin 2018 à Haringvliet au sud des Pays Bas. Elle est accompagnée d’un juvénile fraîchement volant. Le 19 juin 2021, elle était encore sur sa colonie de nidification à Haringvliet. Mais le « curriculum vitae » de cet oiseau ne se limite pas loin de là à l’Europe. Grâce à sa bague, elle a été observée en Namibie en hivernage à Grossebucht, près de la ville de Luderitz (la Namibie fut une colonie allemande !) les 10 et 11 février 2020. Ce trajet longeant les côtes représente un minimum de 17.000 kilomètres entre le point de nidification et celui d’hivernage. Et à chaque séance de pêche l’oiseau fait bien plus de déplacements en va et vient que quand il se concentre sur uniquement la migration directe augmentant d’autant les kilomètres parcourus. Les sternes ont une morphologie particulièrement bien adaptée à la pêche en mer avec le corps fuselé et aux déplacements migratoires de longues distances avec les ailes particulières bien profilées.

P Carruette 21 juillet 2021  crédit photo Jonathan Cannon