Actualités

Le tarin des aulnes.

Douceurs d’hiver n’ont pas empêché quelques bandes de Tarins des aulnes de venir passer l’hiver dans notre région. Les mouvements migratoires pour cette espèce furent relativement importants en octobre novembre 2021 dans notre région. Comme son nom l’indique ce petit passereau jaune verdâtre se rencontre en bord de rivière et zones humides dans les aulnaies et les bétulaies. Son petit bec peu épais pour un fringille et affiné à l’extrémité est idéal pour récupérer les petites graines des strobiles, ces « mini pomme de pin » abritant les semences de l’aulne glutineux. Le Tarin des aulnes niche en France pratiquement qu’en zone de montagne (environ 1500 couples) surtout dans les Alpes. Les oiseaux qui viennent hiverner chez nous sont surtout originaires de Norvège, Suède voir de Russie et des bords de la Baltique. Certaines années (2010, 2007, 1994…) liées probablement à une bonne reproduction les tarins migrent en grand nombre le long de notre littoral en octobre et novembre avec de nombreux hivernants. A l’inverse il y a des années « sans » où les tarins ne sont pas au rendez-vous en Picardie. Mais souvent le Tarin ne présente guère de fidélité à son site d’hivernage à l’inverse d’autres oiseaux. Des individus bagués en décembre janvier en France peuvent être repris l’hiver suivant en Espagne ou en Italie mais aussi en Europe du Nord ou de l’Est (République tchèque, Bulgarie…). Les bandes de Tarins peuvent être accompagnées d’autres fringilles comme les Chardonnerets. Ces derniers sont de plus en plus nombreux en hiver sur notre littoral profitant des hivers doux. On sait grâce au baguage qu’un certain nombre de ces oiseaux nous viennent du centre de l’Angleterre. Habituellement ces oiseaux britanniques descendent vers l'Espagne, mais les conditions dé début d'hiver douces et la présence accrue de mangeoires de tournesol incitent les oiseaux à descendre moins vers le sud.  Il arrive que le tarin niche en plaine comme en 1987 notamment après d’importantes invasions comme en 1988 sur le Marquenterre mais ces couples isolés ne s’implantent guère dans la durée.

P Carruette 10 février 2021 crédit photo Didier Aires