Actualités

Réunion dans les champs

Dans les champs, les alouettes, bruants, pipits et linottes font réunion. Sur ces vastes terrains ouverts, c’est aussi la survie qui conditionne les regroupements. En fonction de la taille des graines sauvages ou cultivées, au sol ou sur les tiges desséchées, chacun trouve son créneau alimentaire sans compétition excessive. La plus grande diversité en espèces des engrais verts couvrant les terres pourra peut-être leur être plus favorable car c'est bien le manque de nourriture au printemps comme en hiver qui fait disparaître ces passereaux des moissons.

Ph. Carruette 14 novembre 2021 - crédit photo Dimitris Vetsikas