L’envol des jeunes cigognes

Partager

Chez les grands échassiers les envols sont aussi en cours. Les jeunes Cigognes blanches apprennent à maîtriser le vol plané, ou pour les plus tardives sont encore à faire des exercices sur le nid. Comme sur un trempoline, ils font des sauts à la verticale tout en battant fortement des ailes. Le plus difficile est de maintenir bien tendue une envergure de près de deux mètres ! Les rares belles journées ensoleillées leur ont permis de profiter des thermiques indispensables à leur départ en migration. A l’inverse le vent et les pluies de juin les ont fait patienter dans le nid où ils retournent chaque soir espérant quelque fois se faire encore nourrir par les parents. Mi-juillet, en fin de matinée, les jeunes vont partir plein sud-est suivant la course du soleil. Les adultes eux vont prendre quelque temps de repos après deux mois de nidification et ne partiront qu’en août début septembre. C’est aussi pour eux le temps de la mue des plumes usées alors que les jeunes eux ont la chance d’avoir des « pneus » tout neuf pour le voyage.

P Carruette 7 juillet Crédit photo S Bouilland