Actualités

Les rapaces en migration

Par petit vent de Sud-Est les rapaces ont pu migrer sans difficulté. Les éperviers sont les plus nombreux. Leur vol rapide rappelle celui du pigeon ramier avec une alternance de planés. Les femelles sont plus grandes que les mâles au ventre orangé, mais les migrateurs sont pour beaucoup des juvéniles originaires de Finlande, de Lettonie ou de Suède. Ils suivent ainsi les passereaux nordiques eux aussi en migration, tant pis pour le pinson, verdier ou alouettes affaiblis qui deviendra une proie facile sur la route commune du voyage avec les éperviers.

 Voilà le « Mac drive » inventé il y a des millénaires… ! Si nos faucons crécerelles nicheurs locaux sont en majorité sédentaires, d’autres nous arrivent de Belgique, des Pays-Bas ou de la Scandinavie.

Crédit photo P. Jeanson